Configurer le vRack sur vos serveurs dédiés

Découvrez comment configurer le vRack sur plusieurs serveurs dédiés

Dernière mise à jour le 02/05/2022

Objectif

Le vRack (baie virtuelle) OVHcloud permet de rassembler virtuellement plusieurs serveurs (quel que soit leur nombre et leur emplacement physique dans nos datacenters) et de les connecter à un switch virtuel au sein d’un même réseau privé. Vos serveurs peuvent ainsi communiquer de manière privée et sécurisée entre eux, au sein d'un VLAN dédié.

Déouvrez comment configurer le vRack sur plusieurs serveurs dédiés.

Prérequis

  • Un service vRack activé dans votre compte
  • Plusieurs serveurs dédiés (compatibles vRack)
  • Disposer d’un accès administrateur (root) au serveur via SSH ou RDP
  • Être connecté à votre espace client OVHcloud
  • Préparer la plage d'adresses IP privées que vous avez choisie

Cette fonctionnalité peut être indisponible ou limitée sur les serveurs dédiés Eco.

Consultez notre comparatif pour plus d’informations.

En pratique

Étape 1 : commander le vRack

Une fois connecté à votre espace client OVHcloud, rendez-vous dans le menu Bare Metal Cloud et cliquez sur le bouton Commander. Sous ce menu, cliquez sur vRack.

Commander le vrack

Vous serez redirigé vers une autre page pour valider la commande, l’opération prendra quelques minutes.

Étape 2 : ajouter vos serveurs au vRack

Une fois le vRack activé dans votre compte, rendez-vous dans la section Bare Metal Cloud de votre espace client OVHcloud, cliquez sur Network et ouvrez le menu vRack.

Sélectionnez votre vRack dans la liste pour afficher la liste des services éligibles. Cliquez sur chacun des serveurs que vous souhaitez ajouter au vRack, puis cliquez sur le bouton Ajouter.

Choix du vRack

Étape 3 : configuration de vos interfaces réseau

Les étapes suivantes contiennent les configurations des distributions/systèmes d'exploitation récents les plus couramment utilisés. La première étape consiste toujours à vous connecter à votre serveur en SSH ou en session RDP (pour Windows). Les exemples ci-dessous supposent que vous êtes connecté en tant qu'utilisateur avec des autorisations élevées (Administrateur/sudo).

Concernant les différentes distributions, sachez que la procédure à suivre pour configurer votre interface réseau, ainsi que les noms de fichiers, ont pu être sujets à modification. Si vous rencontrez des difficultés, Nous vous recommandons de consulter les manuels et les bases de connaissances des versions respectives du système d'exploitation.

Par exemple, les détails de configuration ci-dessous auront l'adresse IP 192.168.0.0/16 (Masque de sous-réseau: 255.255.0.0).

Vous pouvez utiliser n'importe quelle plage d'IP privée de votre choix et n'importe quelle adresse dans cette plage.

Configurations GNU/Linux

Les noms des interfaces réseau de vos serveurs ne sont pas toujours les mêmes. Dans les exemples suivants, remplacez NETWORK_INTERFACE par le nom d'interface approprié.

Le meilleur moyen de vérifier la bonne interface pour le vRack est de vérifier l'onglet Interfaces réseau de votre serveur dans votre espace client OVHcloud. Dans le tableau du bas, notez l'adresse MAC qui est aussi le Nom de l'interface Privée.

Interface vRack

Une fois connecté à votre serveur via SSH, vous pouvez lister vos interfaces réseau avec la commande suivante :

ip a

Sur la ligne qui commence par link ether, vous pouvez vérifier que cette interface correspond à l'interface Privée renseignée dans votre espace client OVHcloud. Utilisez ce nom d'interface pour remplacer NETWORK_INTERFACE dans les configurations ci-dessous (exemple : eno2).

link ether f0:00:00:ef:0e:f0
Debian

Dans un éditeur de texte, ouvrez le fichier de configuration réseau situé dans /etc/network/interfaces.d pour le modifier. Ici, le fichier s'appelle 50-cloud-init.

editor /etc/network/interfaces.d/50-cloud-init

Ajoutez les lignes suivantes :

auto NETWORK_INTERFACE
iface NETWORK_INTERFACE inet static
address 192.168.0.1
netmask 255.255.0.0

Enregistrez vos modifications dans le fichier de configuration et quittez l'éditeur.

Redémarrez le service réseau pour appliquer la configuration :

systemctl restart networking

Répétez cette procédure pour vos autres serveurs et attribuez à chacun d'entre eux une adresse IP inutilisée à partir de votre plage privée. Dès lors, vos serveurs pourront communiquer entre eux sur le réseau privé.

Ubuntu

A l'aide de l'éditeur de texte de votre choix, ouvrez le fichier de configuration réseau se trouvant dans /etc/netplan/ afin de l'éditer. Ici, le fichier s'appelle 50-cloud-init.yaml.

editor /etc/netplan/50-cloud-init.yaml

Ajoutez la configuration IP à la configuration existante après la ligne ethernets :

    ethernets:
        NETWORK_INTERFACE :
            dhcp4: no
            addresses:
              - 192.168.0.1/16

Il est important de respecter l'alignement de chaque élément dans les fichiers yaml comme représenté dans l'exemple ci-dessus. N'utilisez pas la touche de tabulation pour créer votre espacement. Seule la touche espace doit être utilisée.

Enregistrez vos modifications dans le fichier de configuration et quittez l'éditeur.

Appliquez la configuration :

netplan apply

Répétez cette procédure pour vos autres serveurs et attribuez à chacun d'entre eux une adresse IP inutilisée à partir de votre plage privée. Dès lors, vos serveurs pourront communiquer entre eux sur le réseau privé.

CentOS

A l'aide de l'éditeur de texte de votre choix, ouvrez le fichier /etc/sysconfig/network-scripts/ifcfg-NETWORK_INTERFACE.

editor /etc/sysconfig/network-scripts/ifcfg-NETWORK_INTERFACE

Ajouter ces lignes :

DEVICE=NETWORK_INTERFACE
BOOTPROTO=static
IPADDR=192.168.0.1
NETMASK=255.255.0.0
ONBOOT=yes
TYPE=Ethernet

Enregistrez vos modifications dans le fichier de configuration et quittez l'éditeur.

Redémarrez le service réseau pour appliquer les modifications :

systemctl restart networking

Sous CentOS 8, utilisez cette commande :

systemctl restart NetworkManager.service

Répétez cette procédure pour vos autres serveurs et attribuez à chacun d'entre eux une adresse IP inutilisée à partir de votre plage privée. Dès lors, vos serveurs pourront communiquer entre eux sur le réseau privé.

Configuration Windows

À titre d'exemple, les configurations suivantes utiliseront la plage d'adresses IP de 192.168.0.0/16 (Masque de sous-réseau: 255.255.0.0).

Connectez-vous à votre serveur Windows via le bureau à distance et allez dans le Panneau de configuration.

Windows Control Panel

Cliquez sur Network and Internet.

Réseau et Internet

Ouvrez Network and Sharing Center.

Network and Sharing Center

Cliquez sur Change Adapter Settings.

Change Adapter Settings

Faites un clic-droit sur l'interface réseau secondaire, puis cliquez sur Propriétés.

Windows Properties

Double-cliquez sur Internet Protocol Version 4 (TCP/IPv4).

Internet Protocol Version 4 (TCP/IP/IPv4)

Cliquez sur Utiliser l'adresse IP suivante. Entrez n'importe quelle adresse IP de votre plage privée et le masque de sous-réseau approprié (255.255.0.0 dans cet exemple) dans le champ correspondant.

Utiliser l'adresse IP suivante

Cliquez sur OK pour sauvegarder les modifications puis redémarrez votre serveur pour les appliquer.

Répétez cette procédure pour vos autres serveurs et attribuez à chacun d'entre eux une adresse IP inutilisée à partir de votre plage privée. Dès lors, vos serveurs pourront communiquer entre eux sur le réseau privé.

Aller plus loin

Échangez avec notre communauté d'utilisateurs sur https://community.ovh.com/.


Did you find this guide useful?

Please feel free to give any suggestions in order to improve this documentation.

Whether your feedback is about images, content, or structure, please share it, so that we can improve it together.

Your support requests will not be processed via this form. To do this, please use the "Create a ticket" .

Thank you. Your feedback has been received.


These guides might also interest you...

OVHcloud Community

Accedez à votre espace communautaire. Posez des questions, recherchez des informations, publiez du contenu et interagissez avec d’autres membres d'OVHcloud Community.

Echanger sur OVHcloud Community