Documentation OVH

Mettre à jour le kernel sur un serveur dédié

Découvrez comment mettre à jour le kernel d’une distribution utilisant un noyau OVH

Dernière mise à jour le 25/10/2018

Objectif

OVH vous donne la possibilité de garder facilement un kernel à jour sur votre système Linux, grâce au système de démarrage netboot. Il est cependant fortement recommandé de mettre à jour sur le disque votre système d’exploitation (OS) auquel est lié votre kernel.

Ce guide vous explique comment mettre à jour le kernel dans le cadre d’une distribution utilisant un noyau OVH.

Par défaut, l’ensemble des images système proposées sur les serveurs dédiés OVH utilisent un noyau OVH optimisé. Les utilisateurs ayant remplacé ces images par leur propre distribution sont invités à consulter la documentation officielle de cette dernière.

OVH met à votre disposition des machines dont la responsabilité vous revient. En effet, n’ayant aucun accès à ces machines, nous n’en sommes pas les administrateurs. Il vous appartient de ce fait d'en assurer la gestion logicielle et la sécurisation au quotidien.

Nous mettons ce guide à votre disposition afin de vous accompagner sur cette mise à jour. Néanmoins, nous vous recommandons de faire appel à un prestataire spécialisé si vous éprouvez des difficultés ou des doutes concernant l’administration, l’utilisation ou la sécurisation d’un serveur.

Prérequis

  • Posséder un serveur dédié OVH.
  • Être connecté en SSH avec l'identifiant root [Linux].
  • Avoir effectué au préalable une sauvegarde des données (consultez la documentation officielle de votre distribution).

En pratique

Identifier le kernel

Afin d'identifier votre version de kernel, il convient d’entrer la commande suivante :

uname -r

Par exemple :

uname -r

4.09.76-xxxx-std-ipv6-64

La version du kernel est dans ce cas 4.09.76-xxxx-std-ipv6-64.

Mettre à jour le kernel en utilisant les paquets OVH

Dans les distributions basées sur Debian et RedHat, le kernel est mis à jour en utilisant le gestionnaire de paquets.

Étape 1 : mettre à jour le kernel

Dans les distributions basées sur Debian, la mise à jour du kernel s'effectue avec la commande suivante :

apt-get update && apt-get dist-upgrade

Dans les distributions basées sur RedHat, la mise à jour du kernel s'effectue avec la commande suivante :

yum update

Étape 2 : redémarrer le serveur

Pour que les modifications prennent effet, il faut redémarrer le serveur :

reboot

Mettre à jour le kernel sans utiliser les paquets OVH

Étape 1 : se placer dans le bon répertoire

L'image du kernel doit être placée dans le répertoire suivant :

cd /boot

Étape 2 : récupérer l'image

Sans recompilation du kernel, il suffit de télécharger la version bzImage souhaitée (idéalement la dernière version). Vous trouverez les images à l'adresse suivante : https://last-public-ovh-kernel.snap.mirrors.ovh.net/builds/.

Les kernels sont monolithiques, c’est-à-dire qu'ils ne prennent pas en compte les modules kernel : CEPH, NBD, ZFS…

Reprenons notre exemple, dont la version du kernel était : 4.09.76-xxxx-std-ipv6-64.

Ici, il faudrait donc télécharger l'image suivante avec la commande ci-dessous :

wget https://last-public-ovh-kernel.snap.mirrors.ovh.net/builds/4.9.118/313405/bzImage/4.9.118-xxxx-std-ipv6-64/bzImage-4.9.118-xxxx-std-ipv6-64

Étape 3 : mettre à jour le programme d'amorçage (GRUB)

Mettez à jour le programme d'amorçage (GRUB) avec la commande suivante :

update-grub

Vous obtiendrez alors ce retour de commande :

Generating grub configuration file ...
done

Assurez-vous de la présence du fichier suivant (nécessaire à la mise à jour) dans votre configuration : 06_OVHkernel. Vous pouvez effectuer cette vérification avec la commande suivante :

ls /etc/grub.d/

Étape 4 : redémarrer le serveur

Afin que les modifications soient prises en compte, il vous suffit de redémarrer le serveur :

reboot

Revenir en arrière

En cas de mauvaise manipulation ou d'erreur, vous avez la possibilité de revenir en arrière. Pour cela, il convient de passer le serveur en mode Rescue. Il faudra ensuite monter votre système avec les commandes ci-dessous :

mount /dev/md1 /mnt

Dans cet exemple, la racine (ou slash /) est nommée md1. Le nom peut cependant être différent. Pour vérifier le nom de votre racine, il suffit d’entrer la commande suivante :

fdiskou lsblk

mount -o rbind /dev /mnt/dev
mount -t proc proc /mnt/proc
mount -t sysfs sys /mnt/sys
chroot /mnt

Placez-vous ensuite dans le répertoire /boot et supprimez les derniers fichiers installés (commande rm). Dans notre exemple, il convient de faire :

rm bzImage-4.9.118-xxxx-std-ipv6-64

Puis il faut de nouveau mettre à jour le système d'amorçage :

update-grub

Il convient enfin de quitter le mode Rescue (redémarrage sur le disque) et d’effectuer un reboot logiciel avec la commande :

reboot

Vérifier que la mise à jour est correctement appliquée

Une fois la mise à jour effectuée, il est possible de vérifier la version du kernel nouvellement installé via la commande :

uname –r

Dans le cadre des vulnérabilités Meltdown et Spectre, vous pouvez consulter le site de l’éditeur de votre distribution afin de vérifier que cette nouvelle version du kernel vous prémunit contre ces menaces.

En cas de besoin, il existe un certain nombre d’outils (dont https://github.com/speed47/spectre-meltdown-checker) vous permettant de savoir si le kernel utilisé est vulnérable ou non.

OVH ne peut garantir la fiabilité d’outils externes, vous utilisez ces derniers à vos risques et périls.

Aller plus loin

Mode Rescue.

Informations sur les vulnérabilités Meltdown et Spectre -EN-.

Mise à jour suite à vulnérabilité Meltdown et Spectre par système d'exploitation -EN-.

Échangez avec notre communauté d'utilisateurs sur https://community.ovh.com.


Cet article vous a-t-il été utile ?

Génial ! Ravi d'avoir pu vous aider.

Pourquoi n'êtes-vous pas satisfait ?

Merci votre avis a été pris en compte.


Ces guides pourraient également vous intéresser...