Documentation OVH

Optimiser l'envoi d'e-mails

Découvrez comment envoyer des e-mails en limitant le risque de spam

Dernière mise à jour le 20/12/2017

Objectif

Les politiques anti-spam sont de plus en plus strictes. Afin de fluidifier vos envois d'e-mails et que vos destinataires les reçoivent sans blocage des outils de sécurité, des paramétrages sont nécessaires pour authentifier vos messages et valider leur contenu.

Ce guide vous donne quelques conseils pour optimiser l'envoi de vos e-mails.

OVH met à votre disposition des services dont la responsabilité vous revient. En effet, n’ayant aucun accès à ces machines, nous n’en sommes pas les administrateurs. Il vous appartient de ce fait d'en assurer la gestion logicielle et la sécurisation au quotidien. Nous mettons à votre disposition ce guide afin de vous accompagner au mieux dans ces tâches courantes. Néanmoins, nous vous recommandons de faire appel à un prestataire spécialisé si vous éprouvez des difficultés ou des doutes concernant l’administration, l’utilisation ou la sécurisation d’un serveur.

Prérequis

  • Avoir un serveur e-mail déjà configuré

En pratique

Configurer le champ SPF

Dans le cas d'une infrastructure dédiée (serveur dédié, VPS, instance Public ou Private Cloud), le champ SPF optimal se présente sous la forme « v=spf1 ip4:ipv4_du_serveur ~all ».

Le symbole devant le all a une grande importance :

+ : accepter - : ne pas accepter ~ : échec doux (softfail) ? : neutre

Pour plus d'informations sur la syntaxe du champ SPF, référez-vous au lien suivant : http://www.openspf.org/SPF_Record_Syntax.

Vous pouvez bien entendu aller plus loin, en configurant le champ SPF d'un domaine bien spécifique ou en spécifiant une IPv6. Vous trouverez des explications dans notre guide spécifique sur le champ SPF.

Configurer le champ DKIM

La configuration d'un champ DKIM (DomainKeys Identified Mail) apporte une protection supplémentaire pour éviter le blocage de vos e-mails en spam. De manière simplifiée, le DKIM est une signature permettant d'authentifier le domaine expéditeur.

Cette authentification s'effectue par une clef DKIM à ajouter dans votre zone DNS. Vous trouverez différents générateurs de clefs DKIM, dont : http://dkimcore.org/tools/keys.html. N'hésitez pas à bien suivre les indications fournies sur le site de génération que vous choisirez.

Configurer le reverse IP

Toujours dans le but d'optimiser l'envoi et d'éviter le blocage de vos e-mails, un reverse IP doit être configuré avec votre nom de domaine.

Pour modifier votre reverse IP dans votre espace client OVH, allez dans la partie Dédié puis IP. Choisissez ensuite une IPv4, cliquez sur l'engrenage à droite puis sur Modifier le reverse :

Reverse IP

Vous pourrez y ajouter votre nom de domaine comme reverse.

Vérifier vos informations

Il peut être intéressant d'utiliser un site comme Mail Tester pour vérifier que tous vos paramétrages sont corrects.

Cas spécifiques d'envois d'e-mails

Vers un serveur Microsoft (Outlook...)

Microsoft pratique une politique de liste blanche : à l'origine, tout est sur liste noire et une procédure spécifique est nécessaire pour faire valider votre serveur e-mail.

Reportez-vous pour cela à la procédure suivante : https://support.microsoft.com/en-us/getsupport?oaspworkflow=start_1.0.0.0&wfname=capsub&productkey=edfsmsbl3&ccsid=6364926882037750656

Vers Gmail

L'ajout de champs spécifiques, comme DMARC, peut faciliter la réception des e-mails si votre destinataire est chez Gmail. Voici un article de Google qui peut vous aider dans cette démarche : Ajout d'un champ DMARC.

Aller plus loin

Échangez avec notre communauté d'utilisateurs sur https://community.ovh.com.


Cet article vous a-t-il été utile ?

Génial ! Ravi d'avoir pu vous aider.

Pourquoi n'êtes-vous pas satisfait ?

Merci votre avis a été pris en compte.


Ces guides pourraient également vous intéresser...