OVH Guide

Créer un partitionnement Windows avec un Raid Hard

Decouvrez ici comment créer un partitionnement pour Windows sur un serveur en Raid Materiel.

Prérequis

Les manipulations réalisées dans ce guide nécessitent de casser le Raid existant. Cela signifie que toutes les données présentes seront perdues. Veillez à bien effectuer une sauvegarde de vos données au préalable. Ce guide s'adresse à des utilisateurs confirmés.

Pour créer votre partitionnement, il sera nécessaire de créer de nouveaux volumes RAID sur la carte. Pour cela, vous aurez besoin de :

  • Avoir un serveur avec un Raid Matériel. (Carte LSI MegaRaid)
  • Avoir deux disques identiques au minimum. (Dans ce guide nous avons un serveur avec 3 disques)
  • Avoir accès au mode rescue.

Procedure

Lister les volumes RAID

Tout d'abord, nous avons besoin de lister les volumes RAID afin de pouvoir ensuite les supprimer.

Pour cela, nous utilisons la commande suivante MegaCli -LDInfo -Lall -aAll

Exemple :

 root@rescue:~# MegaCli -LDInfo -Lall -aAll   Adapter 0 -- Virtual Drive Information: Virtual Drive: 0 (Target Id: 0) Name                : RAID Level          : Primary-5, Secondary-0, RAID Level Qualifier-3 Size                : 3.637 TB Sector Size         : 512 Is VD emulated      : No Parity Size         : 1.818 TB State               : Optimal Strip Size          : 256 KB Number Of Drives    : 3 Span Depth          : 1 Default Cache Policy: WriteBack, ReadAhead, Direct, No Write Cache if Bad BBU Current Cache Policy: WriteBack, ReadAhead, Direct, No Write Cache if Bad BBU Default Access Policy: Read/Write Current Access Policy: Read/Write Disk Cache Policy   : Disk's Default Encryption Type     : None Bad Blocks Exist: No PI type: No PI   Is VD Cached: No   Exit Code: 0x00 

Nous constatons que nous ne possédons actuellement qu'un seul volume RAID sur le serveur, et que celui-ci possède le Virtual Drive 0.

Casser les RAID

Nous pouvons désormais casser les volumes RAID existant afin de pouvoir ensuite créer nos nouveaux volumes RAID.

Pour cela, nous utiliserons la commande ci-dessous à adapater avec le numéro du Virtual Drive récupéré précédemment.

MegaCli -CfgLDDel -Lx -a0

Le numéro du Virtual Drive

Exemple :

 root@rescue:~# MegaCli -CfgLDDel -L0 -a0   Adapter 0: Deleted Virtual Drive-0(target id-0)   Exit Code: 0x00 

Si votre serveur possède déjà plusieurs RAID, répétez l'opération avec le numéro du Virtual Drive.

Recuperer les ID des disques

Nous allons maintenant récupérer l'Enclosure ID et le SlotID des disques présents sur le serveur afin de créer nos nouveaux volumes RAID.

Pour cela, nous utiliserons la commande suivante : MegaCli -PdList -aALL | egrep -i "Adapter|Slot|Enclosure Device"

Exemple :

 root@rescue:~# MegaCli -PdList -aALL | egrep -i "Adapter|Slot|Enclosure Device" Adapter #0 Enclosure Device ID: 252 Slot Number: 0 Enclosure Device ID: 252 Slot Number: 1 Enclosure Device ID: 252 Slot Number: 2 

Nous constatons que nous possédons 3 disques, dont les Enclosure ID et SlotID sont respectivement 252:0, 252:1, et 252:2.

Créer les nouveaux volumes RAID

Tout d'abord, nous créons le 1er volume RAID qui servira à notre système d'exploitation.

Nous utilisons alors la commande suivante : MegaCli -CfgLdAdd -rX[EncID:SlotID,EncID:SlotID,...] -szYYYYY -a0

Correspond au RAID souhaité (0, 1, 5, ou 6)

Correspond aux Enclosure ID des disques récupérés précédemment

Correspond aux SlotID des disques récupérés précédemment

Correspond à la taille de notre 1er disque virtuel

Dans notre exemple, nous allons créer un RAID 5 sur nos 3 disques, d'une taille de 200Go pour notre système d'exploitation.

Il est conseillé de prendre un peu plus d'espace afin d'avoir une partition de la taille minimum voulue, sachant que la configuration nécessite un peu d'espace.

 root@rescue:~# MegaCli -CfgLdAdd -r5[252:0,252:1,252:2] -sz204800 -a0   Adapter 0: Created VD 0   Adapter 0: Configured the Adapter!!   Exit Code: 0x00 

Voilà, notre premier volume RAID est créé. Il nous reste désormais plus qu'à assigner le reste de l'espace disponible.

Nous allons donc créer un second volume RAID via la commande suivante : MegaCli -CfgLdAdd -rX[EncID:SlotID,EncID:SlotID,...] -a0

Correspond au RAID souhaité (0, 1, 5, ou 6)

Correspond aux Enclosure ID des disques récupérés précédemment

Correspond aux SlotID des disques récupérés précédemment

Exemple :

 root@rescue:~# MegaCli -CfgLdAdd -r5[252:0,252:1,252:2] -a0   Adapter 0: Created VD 1   Adapter 0: Configured the Adapter!!   Exit Code: 0x00 

C'est chose faite. Il ne nous reste plus qu'à vérifier nos volumes RAID.

Verifier la creation des volumes RAID

Nous utiliserons alors la première commande de ce guide qui consiste à lister les volumes RAID : MegaCli -LDInfo -Lall -aALL

Exemple :

 root@rescue:~# MegaCli -LDInfo -Lall -aAll     Adapter 0 -- Virtual Drive Information: Virtual Drive: 0 (Target Id: 0) Name                : RAID Level          : Primary-5, Secondary-0, RAID Level Qualifier-3 Size                : 200.195 GB Sector Size         : 512 Is VD emulated      : No Parity Size         : 100.097 GB State               : Optimal Strip Size          : 256 KB Number Of Drives    : 3 Span Depth          : 1 Default Cache Policy: WriteBack, ReadAhead, Direct, No Write Cache if Bad BBU Current Cache Policy: WriteBack, ReadAhead, Direct, No Write Cache if Bad BBU Default Access Policy: Read/Write Current Access Policy: Read/Write Disk Cache Policy   : Disk's Default Encryption Type     : None Bad Blocks Exist: No PI type: No PI   Is VD Cached: No     Virtual Drive: 1 (Target Id: 1) Name                : RAID Level          : Primary-5, Secondary-0, RAID Level Qualifier-3 Size                : 3.441 TB Sector Size         : 512 Is VD emulated      : No Parity Size         : 1.720 TB State               : Optimal Strip Size          : 256 KB Number Of Drives    : 3 Span Depth          : 1 Default Cache Policy: WriteBack, ReadAhead, Direct, No Write Cache if Bad BBU Current Cache Policy: WriteBack, ReadAhead, Direct, No Write Cache if Bad BBU Default Access Policy: Read/Write Current Access Policy: Read/Write Disk Cache Policy   : Disk's Default Encryption Type     : None Bad Blocks Exist: No PI type: No PI   Is VD Cached: No   Exit Code: 0x00 

Nous pouvons également utiliser la commande fdisk -l afin de consulter nos deux volumes RAID.

 root@rescue:~# fdisk -l   Disk /dev/sda: 200.2 GiB, 214958080000 bytes, 419840000 sectors Units: sectors of 1 * 512 = 512 bytes Sector size (logical/physical): 512 bytes / 512 bytes I/O size (minimum/optimal): 512 bytes / 512 bytes   Disk /dev/sdb: 3.5 TiB, 3784730214400 bytes, 7392051200 sectors Units: sectors of 1 * 512 = 512 bytes Sector size (logical/physical): 512 bytes / 512 bytes I/O size (minimum/optimal): 512 bytes / 512 bytes 

Installer Windows depuis l'espace client

Enfin, accédez à votre espace client afin de procéder à l'installation de Windows sur votre serveur.

Il vous faudra alors cocher la case Personnaliser la configuration des partitions, modifier le schéma de partition actuel pour spécifier uniquement le disque C, et d'une taille de 200Go maximum.

Une fois le système installé, rendez-vous sur votre système Windows, dans l'utilitaire Gestionnaire des disques, et partitionnez le second disque virtuel (correspondant à notre second RAID qui est affiché comme "non alloué") au format GPT.