Tutoriel - Comment changer le domaine d'un site existant

Découvrez comment changer le nom de domaine d'un site existant

Dernière mise à jour le 10/10/2022

Objectif

Au cours de la vie de votre site internet, vous pouvez être amené à changer le nom de domaine de votre site.
Le cas d'usage le plus courant est un changement de nom d'entreprise.

Ce tutoriel a pour objectif de vous expliquer les principales étapes à suivre lorsque vous souhaitez changer le nom de domaine d'accès à votre site internet.

Découvrez comment changer le nom de domaine d'un site existant.

OVHcloud met à votre disposition des services dont la configuration, la gestion et la responsabilité vous incombent. Il vous revient de ce fait d'en assurer le bon fonctionnement.

Nous mettons à votre disposition ce tutoriel afin de vous accompagner au mieux sur des tâches courantes. Néanmoins, nous vous recommandons de faire appel à un prestataire spécialisé si vous éprouvez des difficultés. En effet, nous ne serons pas en mesure de vous fournir une assistance. Plus d'informations dans la section « Aller plus loin » de ce guide.

Prérequis

En pratique

Le changement du nom de domaine pour accéder à votre site peut avoir des conséquences sur son référencement. Soyez vigilant quant aux manipulations que vous allez entreprendre ou contactez un prestataire spécialisé dans le référencement si nécessaire.

Pour changer le nom de domaine d'accès à votre site web, plusieurs étapes sont à réaliser dans un ordre bien précis.

Etape 1 - déclarer le nouveau domaine sur votre hébergement mutualisé

Déclarez votre nouveau nom de domaine à l'aide de notre documentation sur l'ajout d'un multisite sur votre hébergement mutualisé. Déclarez également son sous-domaine en www si vous souhaitez, par exemple, que www.NewDomain.tld affiche aussi votre site en plus de NewDomain.tld.

Plusieurs conditions sont à remplir pour réussir l'étape 1 :

  • Votre nouveau domaine doit pointer vers le même « dossier racine » que le domaine utilisé actuellement pour accéder à votre site.
  • Vérifiez que votre nouveau domaine pointe bien vers la bonne adresse IP de votre hébergement mutualisé. Pour récupérer l'adresse IP, connectez-vous à votre espace client OVHcloud, rendez-vous dans la partie Web cloud, cliquez sur Hébergements, sélectionnez votre hébergement puis récupérez l'IPv4 dans l'onglet Informations générales.

Si vous activez les options IP du pays ou CDN avec votre nouveau domaine, utilisez bien la bonne adresse IP à l'aide de notre documentation recensant l'ensemble des adresses IP de nos hébergements mutualisés.

Pour retrouver le numéro du cluster où se trouve votre hébergement, rendez-vous dans la partie Web cloud, cliquez sur Hébergements, sélectionnez votre hébergement puis l'onglet FTP-SSH. Vous visualiserez le numéro du cluster dans le formulaire Serveur FTP et SFTP : ftp.cluster0XX.ovh.net (où les X représentent le numéro de cluster).

Certificats SSL

Si le domaine initialement utilisé pour accéder à votre site dispose d'un certificat SSL, consultez nos deux guides afin d'effectuer ou de vérifier les actions décrites juste en dessous de ces deux liens : - Gérer un certificat SSL sur son hébergement web - Passer son site internet en HTTPS grâce au SSL

Pour le certificat SSL Let's Encrypt gratuit, il vous suffit d'activer l'option SSL dès à présent pour votre nouveau domaine via l'onglet Multisites de votre hébergement. Cliquez ensuite sur le bouton Actions au dessus du tableau indiquant vos multistes puis sur Régénérer le certificat SSL. La régénération prendra au minimum 2 heures pour être réalisée.

Pour les certificats SSL payants Sectigo DV et Sectigo EV proposés par OVHcloud, ces derniers sont uniquement valables pour un seul nom de domaine et son sous-domaine en www.
Une fois arrivé à l'étape 3 de ce guide, vous devrez supprimer votre certificat SSL payant afin d'en souscrire un autre pour votre nouveau domaine.
Attention, la suppression est irréversible et aucun remboursement ne sera effectué pour le temps restant de votre ancien certificat SSL. Assurez-vous que les étapes 1 et 2 sont correctement réalisées.

Pour les autres certificats SSL custom que vous auriez installés par vous-même, contactez votre fournisseur de certificats SSL afin de connaître les possibilités qui s'offrent à vous dans cette situation.

Si l'ensemble des actions ont été correctement réalisées, les déclarations en multisites de vos domaines doivent être strictement identiques sauf si vous utilisez un certificat SSL payant de type Sectigo DV, Sectigo EV ou *custom*.

multisites

Une fois l'étape 1 réalisée, un temps de propagation de 4 à 24 heures maximum est nécessaire avant que les modifications soient effectives.

Si votre site n'utilise pas de bases de données et/ou que vous n'effectuez pas de réécriture d'URL pour votre site web, ce dernier doit déjà s'afficher correctement avec votre nouveau domaine. Dans ce cas, passez directement à l'étape 3 de ce guide. Si ce n'est pas le cas, poursuivez à l'étape 2 ci-dessous.

Etape 2 - réécriture des URLs dans votre site web avec le nouveau domaine

La plupart des sites utilisent des bases de données pour fonctionner. L'arborescence de ces dernières est généralement construite autour du domaine initialement utilisé pour votre site. Des actions supplémentaires sont nécessaires pour ces sites.

Attention, les opérations décrites dans l'étape 2 sont extrêmement sensibles et peuvent avoir des conséquences graves pour votre site web si elle ne sont pas effectuées avec précaution. Si vous avez le moindre doute, ne tentez rien et faites appel à un prestataire spécialisé.

Avant d'effectuer toute action, nous vous conseillons de récupérer une sauvegarde de votre espace de stockage FTP ainsi qu'une sauvegarde de votre base de données. Cela vous permettra de restaurer votre site en cas de mauvaise manipulation.

Nous allons distinguer deux types de site web :

  • les CMS (Content Management System) tels que WordPress, Joomla!, PrestaShop, Drupal, etc.
  • les sites web classiques conçus par vous-même ou par votre prestataire.

Cas n°1 : votre site web est un CMS

La plupart des CMS permettent directement, depuis leur espace d'administration back-office, de remplacer le domaine initialement déclaré pour votre site par un autre.

Les CMS étant développés par des organismes tiers non gérés par OVHcloud, vous trouverez ci-après les liens vers la documentation officielle des différents CMS proposés en installation sur nos hébergements mutualisés :

  • WordPress : https://wordpress.org/support/article/changing-the-site-url/
  • Joomla! : L’éditeur de ce logiciel ne propose pas, à date, de documentation pour changer le domaine d'accès à votre site web. Nous vous invitons à contacter directement l’éditeur sur ce sujet. Pour plus d’informations, consultez les pages officielles docs.joomla.org ou forum.joomla.org.
  • Drupal : L’éditeur de ce logiciel ne propose pas, à date, de documentation pour changer le domaine d'accès à votre site web. Nous vous invitons à contacter directement l’éditeur sur ce sujet. Pour plus d’informations, consultez les pages officielles drupal.org ou drupal.fr.
  • PrestaShop : L’éditeur de ce logiciel ne propose pas, à date, de documentation pour changer le domaine d'accès à votre site web. Nous vous invitons à contacter directement l’éditeur sur ce sujet. Pour plus d’informations, cliquez ici pour vous rendre sur leur page officielle.

Notez que pour ces CMS, il est également possible d'effectuer ses modifications directement en base de données. Vous devrez changer l'URL d'accès à votre site dans la table prévue à cet effet.

Pour les autres CMS non proposés en installation automatique par OVHcloud, nous vous invitons également à vous rapprocher de leurs supports respectifs pour effectuer cette réécriture en toute sécurité.

Cas n°2 : votre site web est un site « fait maison »

Pour réécrire vos URLs avec votre nouveau domaine, connectez-vous à la base de données de votre site puis remplacez votre ancien domaine par le nouveau dans la table correspondante.

N'oubliez pas de vérifier dans votre fichier .htaccess si des réécritures d'URL ne sont pas à mettre à jour avec votre nouveau domaine.

Si vous avez fait appel à un prestataire pour la création de votre site, contactez-le afin qu'il effectue la modification en toute sécurité.

Une fois l'étape 2 terminée, votre site doit s'afficher avec votre nouveau domaine.

Etape 3 - retirer l'ancien nom de domaine

Pour éviter le « Duplicate-content » et lorsque votre nouveau domaine est pleinement opérationnel avec votre site, vous devrez supprimer la déclaration en multisites pour votre ancien domaine à l'aide du guide sur la gestion des multisites sur votre hébergement mutualisé.

N'oubliez pas de vous occuper de votre certificat SSL Sectigo EV, Sectigo DV ou Custom comme précisé dans l'étape 1.

Une fois votre ancien domaine retiré de l'onglet multisites et s'il est enregistré chez OVHcloud, vous pourrez rediriger ce dernier à l'aide d'une redirection visible permanente 301. Cela permettra à vos visiteurs d'être automatiquement redirigé vers votre site en visualisant votre nouveau domaine dans la barre d'adresse/URL de leur navigateur.

Aller plus loin

Liste des IPs de nos hébergements mutualisés

Gérer un certificat SSL sur son hébergement web

Passer son site internet en HTTPS grâce au SSL

Rediriger un domaine

Pour des prestations spécialisées (référencement, développement, etc), contactez les partenaires OVHcloud.

Si vous souhaitez bénéficier d'une assistance à l'usage et à la configuration de vos solutions OVHcloud, nous vous proposons de consulter nos différentes offres de support.

Échangez avec notre communauté d'utilisateurs sur https://community.ovh.com.


Cette documentation vous a-t-elle été utile ?

N’hésitez pas à nous proposer des suggestions d’amélioration afin de faire évoluer cette documentation.

Images, contenu, structure… N’hésitez pas à nous dire pourquoi afin de la faire évoluer ensemble !

Vos demandes d’assistance ne seront pas traitées par ce formulaire. Pour cela, utilisez le formulaire "Créer un ticket" .

Merci beaucoup pour votre aide ! Vos retours seront étudiés au plus vite par nos équipes..


Ces guides pourraient également vous intéresser...

OVHcloud Community

Accedez à votre espace communautaire. Posez des questions, recherchez des informations, publiez du contenu et interagissez avec d’autres membres d'OVHcloud Community.

Echanger sur OVHcloud Community

Conformément à la Directive 2006/112/CE modifiée, à partir du 01/01/2015, les prix TTC sont susceptibles de varier selon le pays de résidence du client
(par défaut les prix TTC affichés incluent la TVA française en vigueur).