Documentation OVH

Utiliser l'accès SSH de son hébergement web

Apprenez à vous connecter et utiliser l'accès SSH de votre hébergement web OVH

Dernière mise à jour le 04/06/2019

Objectif

Les offres d'hébergement web d'OVH vous donnent accès à un espace de stockage permettant la mise en ligne des fichiers de vos sites internet ou de vos applications. L'accès à cet espace est possible notamment via un utilisateur FTP ou SSH et des mots de passe qui leur sont associés.

Découvrez comment vous connecter et utiliser l'accès SSH de votre hébergement web OVH.

Prérequis

  • Disposer d'une offre d'hébergement web OVH bénéficiant d'un accès SSH.
  • Être en possession des informations permettant de vous connecter en SSH à l'espace de stockage.
  • Être connecté à votre espace client OVH, partie Web.

En pratique

Étape 1 : s'assurer que l'accès SSH est actif

Commencez en vous connectant à votre espace client OVH dans la partie « Web », puis cliquez sur Hébergements dans la barre de services à gauche. Choisissez alors le nom de l'hébergement concerné, puis positionnez-vous sur l'onglet FTP - SSH. Les informations liées à votre espace de stockage apparaissent alors.

Repérez dans le tableau la colonne « SSH » afin de vérifier que l'utilisateur (ou « login ») SSH concerné dispose bien d'un accès SSH actif. La mention « Désactivé » apparaît si ce n'est pas le cas.

usessh

Si l'accès SSH n'est pas actif, cliquez sur le bouton ... à droite de l'utilisateur concerné, puis sur Modifier. Dans la fenêtre qui s'affiche, activez alors l'accès SSH puis finalisez la modification. Si vous n'avez pas la possibilité de l'activer, assurez-vous que votre offre d'hébergement web OVH bénéficie bien d'un accès SSH.

Étape 2 : récupérer les informations nécessaires pour se connecter

Pour vous connecter en SSH à votre espace de stockage, vous devez être en possession des éléments suivants. Si ce n'est pas le cas, vous pouvez les retrouver depuis l'onglet « FTP - SSH ».

Élément Comment le récupérer ?
Utilisateur SSH actif Repérez-le dans la colonne « Login SSH » du tableau. Pour rappel, cet utilisateur doit disposer d'un accès SSH actif.
Mot de passe de l'utilisateur SSH Si vous avez oublié ce mot de passe, vous avez la possibilité de le modifier en cliquant sur le bouton ..., puis sur Changer le mot de passe.
Adresse du serveur SSH Repérez la mention « Accès SSH au cluster ». Dans l'élément qui apparaît, l'adresse du serveur SSH débute après « ssh:// » et se termine avant les « : ».
Port de connexion au serveur SSH Repérez la mention « Accès SSH au cluster ». Dans l'élément qui apparaît, le numéro de port est mentionné après les « : ».

On pourrait par exemple retrouver : « ssh://ssh.cluster023.hosting.ovh.net:22/ ». Donc « ssh.cluster023.hosting.ovh.net » comme adresse de serveur SSH et « 22 » en port de connexion SSH.

usessh

Étape 3 : se connecter en SSH à l'espace de stockage

Pour vous connecter en SSH, utilisez un terminal afin d’interagir directement avec votre espace de stockage via des lignes de commande.

Cet outil est installé par défaut sur macOS ou Linux. Un environnement Windows nécessitera l’installation d’un logiciel comme PuTTY ou l’ajout de la fonctionnalité OpenSSH. Cette démarche étant spécifique au système d’exploitation que vous utilisez, nous ne pouvons pas la détailler dans cette documentation.

Dès lors, il existe deux possibilités pour vous connecter selon la méthode que vous utilisez :

3.1 Depuis un terminal

Une fois le terminal ouvert, utilisez la commande suivante en remplaçant les éléments « sshlogin », « sshserver » et « connectionport » par ceux adaptés à votre situation personnelle.

ssh sshlogin@sshserver -p connectionport

Après l'envoi de la commande, vous serez invité à renseigner le mot de passe de l’utilisateur SSH. Une fois connecté, poursuivez vers l'étape suivante « Interagir en SSH avec son espace de stockage ».

usessh

3.2 Depuis un logiciel

Une fois le logiciel (PuTTY par exemple) ouvert, vous devriez trouver un endroit où renseigner les informations de connexion. Cette manipulation étant inhérente à celui-ci, nous ne pouvons pas la détailler dans cette documentation. Si besoin, voici un rappel des informations que vous devrez y renseigner :

Information à renseigner Détails
Serveur SSH Indiquez l'adresse de serveur SSH récupérée lors de l'étape 2. Selon le logiciel utilisé, la dénomination peut ressembler à : « Adresse de serveur », « Nom d'hôte », ou encore « Host Name ».
Port de connexion Renseignez le port de connexion SSH récupéré lors de l'étape 2.
Login SSH Renseignez l'utilisateur SSH. Selon le logiciel utilisé, la dénomination peut ressembler à « Nom d'utilisateur », « Identifiant », « Login » ou encore « Username ».
Mot de passe de l'utilisateur SSH Indiquez le mot de passe associé au login SSH.

Selon le logiciel utilisé, sa dénomination peut également ressembler à « Password ».

Une fois connecté, poursuivez vers l'étape suivante.

Étape 4 : interagir en SSH avec son espace de stockage

Pour interagir avec votre espace de stockage, vous devez utiliser des commandes. Celles-ci ont une signification directe tirée de l'anglais. Aidez-vous de la liste ci-dessous si nécessaire. Attention, celle-ci n'est pas exhaustive.

Commande Signification en anglais Description
pwd Print working directory Affiche le répertoire de travail dans lequel vous vous situez.
cd arg Change directory Permet de changer de répertoire de travail pour celui renseigné à la place de arg.
cd .. Change directory Permet de changer de répertoire de travail en remontant d’un niveau dans l’arborescence de vos répertoires.
cd Change directory En ne spécifiant pas d'argument, permet de se repositionner à la racine de votre espace de stockage (home).
ls List Liste le contenu du répertoire de travail. Ajoutez des attributs pour modifier l'affichage du résultat de la commande (comme ls -ulhG).
chmod droit arg Change mode Change les droits du fichier ou du répertoire mentionné en tant qu'argument arg.
mkdir arg Make directory Permet de créer un repertoire portant le nom de l'argument arg.
touch arg Touch Crée un fichier vide, s'il n'existe pas déjà, portant le nom mentionné en tant qu'argument arg.
rm arg Remove Supprime le fichier mentionné en tant qu'argument arg.
rm -r arg Remove Supprime le répertoire mentionné en tant qu'argument arg, ainsi que tout son contenu de manière récursive.
mv arg1 arg2 Move Renomme ou déplace un élément (spécifié en tant que arg1) vers un nouvel endroit (spécifié en tant que arg2).

Via une commande, vous pouvez également lancer un script en utilisant une version spécifique de PHP. Par exemple, pour la version de PHP 7.1, utilisez la commande suivante. Adaptez-en ses éléments à votre situation personnelle.

/usr/local/php7.1/bin/php myscript.php

Selon la version de PHP que vous souhaitez utiliser, il se peut que l'environnement d'exécution doive être modifié pour une question de compatibilité. Reportez-vous à notre documentation « Modifier la configuration de son hébergement web » pour en apprendre plus. Si vous souhaitez utiliser la version par défaut de PHP renseignée dans votre fichier .ovhconfig, reportez-vous aux informations de la page ci-contre : https://github.com/ovh/webhosting-ssh-bashrc.

Aller plus loin

Modifier la configuration de son hébergement web.

Configurer le fichier .ovhconfig de son hébergement web.

Échangez avec notre communauté d'utilisateurs sur https://community.ovh.com.


Cette documentation vous a-t-elle été utile ?

Génial ! Ravi d'avoir pu vous aider.

Images, contenu, structure... N'hésitez pas à nous dire pourquoi afin de la faire évoluer ensemble !

Merci beaucoup pour votre aide ! Vos retours seront étudiés au plus vite par nos équipes..


Ces guides pourraient également vous intéresser...