OVH Guide

Configurer DNS sur un service Load Balancer

Configuration d’un DNS sur un service Load Balancer

Introduction

Ce guide a pour but de vous aider à créer un service UDP avec l'offre OVH Load Balancer OVH. Nous allons ici configurer un service OVH Load Balancer OVH pour répartir la charge sur plusieurs serveurs DNS.

Les questions de ce qu'est un DNS, et son fonctionnement, ne seront pas abordées ici. Il est considéré que ces informations sont raisonnablement comprises et/ou maîtrisées.

Nous allons vous guider au travers des différentes étapes. Dépendant de vos choix d'architecture, certaines configurations peuvent différer.

Avant de vous lancer, si vous ne l'avez pas encore lue, nous vous conseillons de consulter le guide de présentation générale du service OVH Load Balancer : .

Dans ce guide, nous allons configurer un service simple de Load Balancing UDP, pour un (ou plusieurs) serveur(s) DNS. Un Frontend UDP écoutera le trafic UDP sur le port 53. Il sera configuré pour diriger le trafic sur une Ferme UDP, avec un ou plusieurs Serveurs UDP, selon votre configuration.

Pour rappel, chaque protocole (HTTP, TCP et UDP) dans le service OVH Load Balancer dispose de ses propres Frontends, Fermes et Serveurs associés.

L'ordre de création des éléments est important. En particulier, les Fermes de serveurs doivent être configurées avant de pouvoir leur attacher des Serveurs.

Dans le Manager nous allons retrouver les fonctionnalités détaillées ci-dessous :

Service OVH Load Balancer

Pour plus d'informations sur les fonctionnalités du Manager, consulter la page .

Via l'API OVH, dans la section

Pour plus d'informations sur les fonctionnalités de l'API, consulter la page .

Ajouter une Ferme de serveurs

Nous allons ajouter une Ferme de serveurs UDP à notre service, la partie en charge de répartir le trafic sur les serveurs.

Via le Manager

Dans l'onglet Fermes de serveurs, cliquez sur le bouton +UDP.

Remplissez les champs, les seuls champs obligatoires pour une configuration simple sont le Port et la Zone. Dans notre cas, pour un DNS, le port utilisé est le port 53. Si aucun port n'est spécifié, votre OVH Load Balancer utilisera automatiquement le même port que le Frontend correspondant.

Ajout d'une ferme de serveurs via le Manager

Cliquez sur le bouton Ajouter une fois les champs remplis.

Votre Ferme de serveurs devrait apparaître dans la liste, sous l'onglet Fermes.

Détails de la ferme de serveurs créée

Via l'API

  • Liste des Fermes de serveurs UDP :
  • Détails d'un serveur UDP spécifique :
  • Ajout d'une nouvelle Ferme de serveurs UDP :
  • Modification d'une Ferme de serveurs spécifique :
  • Suppression d'une Ferme de serveurs spécifique :

Ajouter un Serveur

Nous allons maintenant ajouter un serveur à notre Ferme de serveurs.

Via le Manager

Toujours dans l'onglet Ferme, sélectionnez la Ferme dans laquelle vous souhaitez ajouter un serveur en cliquant sur la ligne correspondante. La liste des Serveurs déjà configurés dans la Ferme apparaît en dessous de la liste des Fermes, ainsi qu'un bouton +Server. Cliquez sur ce bouton pour ajouter un nouveau serveur.

Seuls les champs Adresse IPv4 et État sont obligatoires. Si un serveur n'utilise pas le même port que celui défini plus haut dans la Ferme, il est possible de le surcharger dans la configuration du serveur. Cependant, afin de conserver une configuration la plus homogène et maintenable possible, il est recommandé de n'utiliser ce paramètre que dans les cas avancés.

Ajour d'un serveur dans une Ferme.

Cliquez sur le bouton Ajouter une fois les champs remplis.

Votre Serveur devrait apparaître dans la liste des Serveurs l'onglet Fermes, juste en dessous de la liste des Fermes.

Détails du serveur créé.

Via l'API

  • Liste des Serveurs de la Ferme :
  • Détails d'un Serveur spécifique :
  • Ajout d'un nouveau Serveur :
  • Modification d'un Serveur spécifique :
  • Suppression d'un Serveur spécifique :

Ajouter un Frontend

Nous allons maintenant ajouter un Frontend à notre service et le connecter à notre Ferme de serveurs. Le Frontend est la partie de votre OVH Load Balancer qui sert à exposer votre service sur Internet.

Via le Manager

Dans l'onglet +Frontends, cliquez sur le bouton +UDP.

Remplissez les champs, les seuls champs obligatoires pour une configuration simple sont le ServiceName, le Port (53 pour un service DNS standard) et la Zone. Si vous souhaitez que votre service soit disponible sur plusieurs ports en même temps, vous pouvez spécifier une liste de ports séparés par des virgules ou une plage de ports de la forme "START_PORT-END_PORT".

Si vous avez routé des IP Failovers vers votre service OVH Load Balancer, vous pouvez également attacher un Frontend à une ou plusieurs IP Failovers spécifiques.

N'oubliez pas de spécifier comme «Ferme par défaut» la Ferme créée précédemment.

Ajout d'un frontend

Cliquez sur le bouton Ajouter une fois les champs remplis.

Votre Frontend devrait apparaître dans la liste, sous l'onglet Frontends.

Détails du frontend créé

Via l'API

  • Liste des Frontends UDP :
  • Détails d'un Frontend spécifique :
  • Ajout d'un nouveau Frontend :
  • Modification d'un Frontend spécifique :
  • Suppression d'un Frontend spécifique :

Appliquer les modifications

Les modifications apportées à votre service OVH Load Balancer doivent être appliquées explicitement dans chacune des zones configurées pour votre service OVH Load Balancer. C'est seulement à ce moment qu'elles seront visibles pour vos visiteurs. Cela permet de faire un changement complexe de configuration en une seule fois.

Si vous avez plusieurs zones, vous devrez appliquer la même configuration pour chacune de vos zones.

Via le Manager

Rendez-vous sur la page principale de votre service OVH Load Balancer et cliquez sur les boutons Appliquer:Zone pour chacune des zones concernées.

Via l'API

  • Rafraîchir une zone :

Validation

Une fois toutes ces étapes terminées, vous devriez disposer d'un service de répartition de charge fonctionnel pour vos serveur DNS. Vous pouvez alors valider l'état du service en interrogeant votre IPLB comme un serveur DNS.