OVH Guide

Configurer un volume additionnel

Tutoriel de configuration d'un disque additionnel sur un serveur cloud dans l'offre Public Cloud

Préambule

Vous avez probablement créé un nouveau volume additionnel, ou disque additionnel.

Ce guide vous explique comment créer un disque supplémentaire puis le rattacher sur l'une de vos instances.

Prérequis

Montage du disque

Depuis une instance sous Linux

  • Lister les disques
sudo fdisk -l /dev/vd*

/dev/vda correspond généralement au disque de votre instance, /dev/vdb sera donc le premier volume supplémentaire. Certains systèmes d'exploitation reconnaissent les disques en utilisant un autre driver, ils apparaitront alors en /dev/sd*.

  • Créer une partition avec parted
sudo parted /dev/vdb
mktable gpt
mkpart primary ext4 512 100%
quit
  • Formater la partition
sudo mkfs.ext4 /dev/vdb1
  • Monter la partition
sudo mount /dev/vdb1 /mnt
  • Vérification du montage
mount /dev/vdb1

Pour un montage de disque persistant, il faudra modifier le fichier /etc/fstab : - Récupérer l'ID du bloc - Ajouter votre disque dans le fichier /etc/fstab :

Depuis une instance sous Windows

  • Accéder au l'outil de gestion de disque

public-cloud

  • Formater le disque

public-cloud

Attention : Si le message "offline (the disk is offline because of policy set by an administrator)" apparaît, il faudra modifier les attributs des disques en effectuant un clic droit sur votre disque, puis sélectionner "Online" puis "Initialize" ou en utilisant Diskpart :

  • Lancer Powershell ou une invite de commande
  • Vérification de la stratégie appliquée
  • Changer la stratégie
  • Application de la stratégie sur le disque supplémentaire
  • Initialiser le disque depuis le gestionnaire de disques puis procéder au formatage du disque.

Une fois le disque formaté, vous pourrez y accéder simplement depuis votre explorateur de fichiers.

public-cloud