OVH Guide

Preambule

L'un des principes du cloud computing repose sur ce qui s'appelle en anglais le Pay as you go, c'est à dire le paiement à l'utilisation.

Alors que le mode de facturation classique de la location de ressources informatiques repose généralement sur un contrat avec une durée prédéterminée plus ou moins longue (12 mois le plus souvent) et donc un engagement des deux parties sur cette période, le cloud computing propose d'adopter un fonctionnement plus souple : payer en fin de mois pour le temps pendant lequel les ressources ont été utilisées.

Ce fonctionnement ressemble à celui de certains opérateurs téléphoniques qui facturent en fin de mois les minutes de communication consommées. Ici OVH facture les heures d'utilisation d'un serveur, d'un espace de stockage ou d'un autre élément du service.

Ce document détaille les concepts de facturation de l'offre Public Cloud.

Principe general

Le but est de fournir une facturation qui correspond au mieux à l'utilisation qu'ont les clients de ce service. Pour répondre à cet objectif, il est nécessaire de rendre la facturation granulaire, c'est pourquoi le plus souvent l'unité est le temps qui se compte en heure dans ce cas.

Pour chaque ressource sujette à facturation, un compteur d'heure démarre à la création de la ressource et se termine à sa suppression avec le principe du "chaque heure entamée est due".

En fin de mois, on multiplie chaque compteur par le taux horaire de la ressource. Pour obtenir la facture globale, il suffit d'additionner tous les compteurs préalablement chargés.

Chaque projet cloud a donc sa propre facture rassemblant l'ensemble des ressources facturées dans le mois, cette facture est éditée le 1er du mois suivant.

Exemple

Un exemple permettera de mieux comprendre le fonctionnement.

  • un utilisateur démarre une instance B2-15 le 4 du mois à 9:40
  • le 8 du mois à 10:00, il ajoute 250 Go de volume additionnel (Classic Volume)
  • il supprime l'ensemble le 12 du même mois à 16:30, après avoir terminé ce qu'il avait à faire avec ces ressources

Pour l'instance, du 4 du mois à 9:40 au 12 du même mois à 16:30, il y a 176 heures commencées. Elles sont facturées 0,111 euros par heure.

Pour le stockage, du 8 du mois à 10:00 au 12 du même mois à 16:30, il y a 103 heures commencées. Le Go de Classic Volume coûte 0,04 euros/mois (0,0000555556 euros/heure).

En fin de mois, la facture totalisera :

  • 176 x 0,111
  • 103 x 250 x 0,0000555556

Soit 20,97 euros.

Les prix affichés ici ne sont pas contractuels et sont donnés à titre d'exemple.

Consulter ses factures

Pour consulter les factures d'un projet, dans l'onglet Cloud de l'interface client OVH, sélectionner le projet cloud concerné dans le menu de gauche puis cliquer sur Gestion de projet et Historique.

public-cloud

Depuis cet écran, vous avez la possibilité :

  • de voir le détail des ressources en dépliant chaque section
  • de naviguer dans l'historique en allant vers le mois précédent ou le mois suivant

Consulter sa consommation actuelle

La consommation actuelle (celle du mois en cours) peut être également consultée en cliquant sur l'onglet Consommation.

public-cloud

La première partie "Déjà facturée" concerne les ressources facturées au mois (voir notamment les instances à facturation mensuelle plus bas). Ces ressources sont l'exception au "Pay as you go". L'engagement est au mois et elles sont payables d'avance, c'est à dire que le 1er du mois on paye pour utiliser ces ressources pour les 30 jours qui suivent. Le but étant de bénéficier d'un avantage commercial. Dans cet écran de consommation courante, vous avez déjà payé ces ressources le 1er du mois en cours.

La deuxième partie "Facturation future" concerne toutes les ressources en "Pay as you go". Elle représente donc votre consommation depuis le début du mois jusqu'à aujourd'hui.

Vous pourrez également avoir une Estimation de votre prochaine facture (le prochain 1er du mois) basée sur une projection d'utilisation prenant en compte la situation courante et la perdurant jusqu'à la fin du mois.

Ces informations sont données à titre indicatif puisque la situation peut changer à tout moment suivant vos actions (ajout ou suppression de ressources).

public-cloud

Si vous souhaitez être alerté lorsque la projection de votre consommation dépasse un certain seuil, vous pouvez le faire depuis cet écran. Lorsque la projection dépasse le seuil paramétré, un mail vous est alors envoyé pour vous informer de la situation.

Les instances

Les prix des instances cloud (ou serveurs cloud) sont donnés dans l'interface client OVH avant de démarrer une instance. Il peuvent également être directement consultés sur la page tarif.

La bande passante des instances n'est pas facturée.

Chaque modèle d'instance est disponible selon deux modes de facturation : à l'heure ou au mois.

Tarif a l'heure

Cette tarification suit le modèle du "Pay as you go" expliqué plus haut.

Ces instances seront payées le 1er du mois suivant pour les heures consommées pendant le mois courant.

Tarif mensuel

Cette tarification offre une réduction d'environ 50% par rapport au tarif à l'heure, c'est l'exception de la facturation typique cloud.

Ces instances sont payées le 1er de chaque mois pour la location jusqu'au 1er du mois suivant. Elles sont donc payées d'avance pour tout le mois, même si l'instance est supprimée avant la fin du mois.

À la commande d'une instance au tarif mensuel, une première facture unique est générée correspondant au prorata du tarif mensuel sur la période s'étalant entre la commande et la fin du mois.

La facturation d'une instance s'arrête quand l'instance est supprimée définitivement. Les états "arrêtée, "en pause", ou autre continuent à faire tourner le compteur de facturation tant que l'instance n'est pas supprimée. Dans les deux modes de facturation, l'unité de temps entamée est facturée.

Le stockage

Les offres de stockage sont généralement annoncées avec un prix au Go par mois. Pour ramener le prix au Go par heure, on divise simplement par 720 qui correspond au nombre d'heures moyen dans un mois. Le résultat de ce calcul permet de savoir combien coûte un élément stocké sur une période en heure.

Le calcul est : ( Prix du Go au mois / 720 ) x le nombre d'heure x le nombre de Go

Le nombre de Go par heure correspond à la quantitée maximale de Go stockée au cours de l'heure. Par exemple, si vous aviez 15 Go à 16h20, 17 Go à 16h40 et 14 Go à 16h50, alors OVH retiendra 17 Go pour la tranche horaire 16h-17h.

Les prix du stockage sont disponibles directement sur le site public.

Volumes additionnels

Les volumes additionnels sont facturés simplement au Go provisionné avec un prix différent selon la gamme.

Backup de volumes additionnels

Les backups de volumes additionnels sont facturés de la même manière que les volumes eux-mêmes.

Snapshot de volumes additionnels

Les snapshots de volumes additionnels sont facturés de la même manière que les volumes eux-mêmes.

Snapshots et images d'instance

Les snapshots d'instances comme les images (hors catalogue d'images fourni par OVH) sont facturés à un prix fixe au Go par mois, quel que soit l'instance d'origine ou le type d'image. Rendez-vous sur la page tarifs pour connaitre le tarif.

Stockage Object

Deux éléments sont facturés pour ce qui concerne le stockage objet :

  • le stockage des objets en lui-même, c'est à dire le volume en Go réellement consommé
  • le trafic sortant, c'est à dire la quantité de données sortantes du service comprise dans le corps des requêtes (le body HTTP)

Le trafic sortant entre le service de stockage d'objet et les instances est facturé de la même manière que si la destination était internet.

La consultation des objets depuis votre espace client OVH est considéré, de la même manière, comme du trafic sortant.

Archives

Trois éléments sont facturés pour ce qui concerne le stockage d'archives :

  • le stockage des archives en lui-même, c'est à dire le volume en Go réellement consommé
  • le trafic entrant, c'est à dire la quantité de données entrantes dans le service comprise dans le corps des requêtes (le body HTTP)
  • le trafic sortant, c'est à dire la quantité de données sortantes du service comprise dans le corps des requêtes (le body HTTP)

Le trafic sortant entre le service d'archivage et les instances est facturé de la même manière que si la destination était internet.