Enterprise File Storage - Gérer les ACL d'un volume

Découvrez comment gérer les ACL d'un volume Enterprise File Storage en utilisant les API OVHcloud

Dernière mise à jour le 27/10/2021

Objectif

Dans ce guide, découvrez comment gérer les ACL d'un volume pour l'offre OVHcloud Enterprise File Storage.

Vous apprendrez comment récupérer les ACL (Access Control Lists) de votre volume, créer une nouvelle ACL ainsi que supprimer une ACL existante depuis les API OVHcloud.

Prérequis

  • Disposer d'une offre OVHcloud Enterprise File Storage avec un volume
  • Être connecté sur la page des API OVHcloud

L'essentiel

Les ACL permettent d'autoriser ou de restreindre l'accès à un volume.

Par défaut, tout accès à un volume nouvellement créé est restreint. Une ACL doit être créée pour permettre l'accès.

À l'aide des ACL, vous pouvez autoriser une adresse IP ou une plage d'adresses IP (notation CIDR) à accéder à votre volume.

Instructions

Toutes les routes API utilisées pour ce guide sont disponibles dans la section /storage : https://api.ovh.com/console/#/storage.

Lors de l'utilisation de l'API, tous les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.

Lister les ACL

Toutes les ACL existantes d'un volume peuvent être récupérées à l'aide de la route API suivante :

API :
Paramètres :

serviceName *

ID du service

netappShareId *

ID du volume

Remplacez serviceName par l'ID de votre service et netappShareId par l'ID du volume.

Lorsque vous utiliserez cet appel API pour un nouveau volume, aucune ACL ne doit vous être retournée par défaut.

Autoriser l'accès à un volume à l'aide d'une ACL

Pour créer une nouvelle ACL, utilisez la route API suivante :

API :
Paramètres :

serviceName *

ID du service

netappShareId *

ID du volume

NetAppShareACLRule *

accessLevel *

Niveau d'accès ACL. Peut être rw (lecture et écriture) ou ro (lecture seule).

accessTo *

Adresse IP ou plage d'adresses IP en notation CIDR.

Remplacez serviceName par l'ID de votre service et netappShareId par l'ID du volume.

Choisissez le niveau d'accès que vous souhaitez autoriser : soit ro (lecture seule) ou rw (lecture et écriture).

Enfin, remplacez accessTo par l'adresse IP à partir de laquelle vous souhaitez autoriser les connexions.

Supprimer une ACL

La suppression d'une ACL empêche tout accès ultérieur à partir des adresses IP qu'elle spécifie.

Pour supprimer une ACL, utilisez la route API suivante :

API :
Paramètres :

serviceName *

ID du service

netappShareId *

ID du volume

netappShareAclRuleId *

ID de l'ACL

Remplacez serviceName par l'ID de votre service et netappShareId par l'ID du volume.

Vous pouvez obtenir le netappShareAclRuleId à partir de la réponse obtenue lors de création de l'ACL ou en listant les ACL existantes de votre volume.

Aller plus loin

Rejoignez notre communauté d'utilisateurs sur https://community.ovh.com/.


Cette documentation vous a-t-elle été utile ?

N’hésitez pas à nous proposer des suggestions d’amélioration afin de faire évoluer cette documentation.

Images, contenu, structure… N’hésitez pas à nous dire pourquoi afin de la faire évoluer ensemble !

Vos demandes d’assistance ne seront pas traitées par ce formulaire. Pour cela, utilisez le formulaire "Créer un ticket" .

Merci beaucoup pour votre aide ! Vos retours seront étudiés au plus vite par nos équipes..


Ces guides pourraient également vous intéresser...

OVHcloud Community

Accedez à votre espace communautaire. Posez des questions, recherchez des informations, publiez du contenu et interagissez avec d’autres membres d'OVHcloud Community.

Echanger sur OVHcloud Community