Configurer une adresse IP en alias

Découvrez comment ajouter des adresses IP fail-over à votre configuration VPS

Dernière mise à jour le 14 avril 2021

Objectif

L'alias d'IP (IP aliasing en anglais) est une configuration spéciale du réseau pour vos serveurs OVHcloud, qui vous permet d'associer plusieurs adresses IP sur une seule interface réseau.

Ce guide explique comment ajouter des adresses IP fail-over à votre configuration réseau.

OVHcloud met à votre disposition des services dont la responsabilité vous revient. En effet, n’ayant aucun accès à ces machines, nous n’en sommes pas les administrateurs et ne pourrons vous fournir d'assistance. Il vous appartient de ce fait d’en assurer la gestion logicielle et la sécurisation au quotidien.

Nous mettons à votre disposition ce guide afin de vous accompagner au mieux sur des tâches courantes. Néanmoins, nous vous recommandons de faire appel à un prestataire spécialisé si vous éprouvez des difficultés ou des doutes concernant l’administration, l’utilisation ou la sécurisation d’un serveur. Plus d’informations dans la section « Aller plus loin » de ce guide.

Prérequis

  • un VPS dans votre compte OVHcloud
  • une adresse IP fail-over ou un bloc IP fail-over
  • un accès administrateur (root) via SSH ou GUI sur votre serveur
  • des connaissances de base sur les réseaux et leur administration

En pratique

Ce guide contient les configurations des distributions/systèmes d'exploitation les plus couramment utilisés. La première étape consiste toujours à se connecter à votre serveur via SSH ou via une session de connexion à l'interface graphique utilisateur (RDP pour un VPS Windows). Les exemples ci-dessous supposent que vous êtes connecté en tant qu'utilisateur avec des autorisations élevées (Administrateur/sudo).

En ce qui concerne les différentes versions de distributions, veuillez noter que la procédure appropriée pour configurer votre interface réseau ainsi que les noms de fichiers peuvent avoir été modifiés. Si vous rencontrez des difficultés, nous vous recommandons de consulter la documentation relative à votre système d’exploitation.

Veuillez prendre note de la terminologie suivante qui sera utilisée dans les exemples de code et les instructions détaillées dans ce guide :

Terme Description Exemples
IP_FAILOVER Adresse IP de fail-over attribuée à votre service 169.254.10.254
NETWORK_INTERFACE Nom de l'interface réseau eth0, ens3
ID ID de l'alias IP, commençant par 0 (en fonction du nombre d'adresses IP supplémentaires à configurer) 0, 1

Debian 10

Etape 1 : désactiver la configuration automatique du réseau

Ouvrez le chemin d'accès au fichier suivant avec un éditeur de texte :

sudo nano /etc/cloud/cloud.cfg.d/99-disable-network-config.cfg

Entrez la ligne suivante, puis enregistrez et quittez l'éditeur.

network: {config: disabled}

La création de ce fichier de configuration empêche l'exécution automatique des modifications apportées à la configuration de votre réseau.

Etape 2 : modifier le fichier de configuration réseau

Vous pouvez vérifier le nom de votre interface réseau à l'aide de la commande suivante :

ip a

Ouvrez le fichier de configuration réseau pour le modifier à l'aide de la commande suivante :

sudo nano /etc/network/interfaces.d/50-cloud-init

Ajoutez ensuite les lignes suivantes :

auto NETWORK_INTERFACE:ID
iface NETWORK_INTERFACE:ID inet static
address IP_FAILOVER
netmask 255.255.255.255

Etape 3 : redémarrer l'interface

Appliquez les modifications à l'aide de la commande suivante :

sudo systemctl restart networking

Ubuntu 20.04

Le fichier de configuration de vos adresses IP fail-over se trouve dans /etc/netplan/. Dans cet exemple, il s'appelle « 50-cloud-init.yaml ». Avant d'apporter des modifications, vérifiez le nom de fichier réel dans ce dossier. Chaque adresse IP fail-over nécessite sa propre ligne dans le fichier.

Etape 1 : désactiver la configuration automatique du réseau

Ouvrez le chemin d'accès au fichier suivant avec un éditeur de texte :

sudo nano /etc/cloud/cloud.cfg.d/99-disable-network-config.cfg

Entrez la ligne suivante, puis enregistrez et quittez l'éditeur.

network: {config: disabled}

La création de ce fichier de configuration empêche l'exécution automatique des modifications apportées à la configuration de votre réseau.

Etape 2 : modifier le fichier de configuration

Vous pouvez vérifier le nom de votre interface réseau à l'aide de la commande suivante :

ip a

Ouvrez le fichier de configuration réseau pour le modifier à l'aide de la commande suivante :

sudo nano /etc/netplan/50-cloud-init.yaml

Ne modifiez pas les lignes existantes dans le fichier. Ajoutez votre adresse IP fail-over en suivant l'exemple ci-dessous :

network:
    version: 2
    ethernets:
        NETWORK_INTERFACE:
            dhcp4: true
            match:
                macaddress: fa:xx:xx:xx:xx:63
            set-name: NETWORK_INTERFACE
            addresses:
            - IP_FAILOVER/32

Il est important de respecter l'alignement de chaque élément de ce fichier tel que représenté dans l'exemple ci-dessus. N'utilisez pas la touche de tabulation pour créer votre espacement.

Enregistrez et fermez le fichier.

Etape 3 : appliquer la nouvelle configuration réseau

Vous pouvez tester votre configuration à l'aide de la commande suivante :

sudo netplan try

Si elle est correcte, appliquez-la à l'aide de la commande suivante :

sudo netplan apply

Répétez cette procédure pour chaque adresse IP fail-over.

Windows Server 2016

Etape 1 : vérifier la configuration réseau

Faites un clic droit sur le bouton Menu Démarrer et ouvrez Exécuter.

Tapez cmd et cliquez sur OK pour ouvrir l'application de ligne de commande.

cmdprompt

Afin de récupérer la configuration IP actuelle, entrez ipconfig dans l'invite de commande.

vérifier la configuration IP principale

Etape 2 : modifier les propriétés IPv4

Vous devez maintenant modifier les propriétés IP en une configuration statique.

Ouvrez les paramètres de l'adaptateur dans le Panneau de configuration Windows, puis ouvrez les Propriétés de Internet Protocol Version 4 (TCP/IPv4).

modifier la configuration IP

Dans la fenêtre Propriétés IPv4, sélectionnez Utiliser l'adresse IP suivante. Entrez l'adresse IP que vous avez récupérée à la première étape, puis cliquez sur Avancé.

Etape 3 : ajouter l'adresse IP fail-over dans les Paramètres TCP/IP avancés

Dans la nouvelle fenêtre, cliquez sur Ajouter... sous « Adresses IP ». Entrez votre adresse IP fail-over et le masque de sous-réseau (255.255.255.255).

section de configuration avancée

Confirmez en cliquant sur Ajouter.

Configuration du basculement IP

Etape 4 : redémarrer l'interface réseau

De retour dans le panneau de configuration (Connexions réseau), faites un clic droit sur votre interface réseau, puis sélectionnez Désactiver.

désactivation du réseau

Pour la redémarrer, faites un nouveau clic droit dessus, puis sélectionnez Activer.

activation du réseau

Etape 5 : vérifier la nouvelle configuration réseau

Ouvrez l'invite de commandes (cmd) et entrez ipconfig. La configuration doit maintenant inclure la nouvelle adresse IP fail-over.

vérifier la configuration réseau actuelle

cPanel (CentOS 7) / dérivés Red Hat

Etape 1 : modifier le fichier de configuration réseau

Vous pouvez vérifier le nom de votre interface réseau à l'aide de la commande suivante :

ip a

Ouvrez le fichier de configuration réseau pour le modifier :

sudo nano /etc/sysconfig/network-scripts/ifcfg-NETWORK_INTERFACE:ID

Ajoutez ensuite ces lignes :

DEVICE=NETWORK_INTERFACE:ID
BOOTPROTO=static
IPADDR=IP_FAILOVER
NETMASK=255.255.255.255
BROADCAST=IP_FAILOVER
ONBOOT=yes

Etape 2 : redémarrer l'interface

Appliquez les modifications à l'aide de la commande suivante :

sudo systemctl restart networking

Plesk

Etape 1 : accéder à la gestion d'IP de Plesk

Dans le panneau de configuration Plesk, choisissez Tools & Settings dans la barre latérale gauche.

accès à la gestion des adresses IP

Cliquez sur IP Addresses sous Tools & Settings.

Etape 2 : ajouter les informations IP supplémentaires

Dans cette section, cliquez sur le bouton Add IP Address.

ajouter des informations IP

Entrez votre adresse IP fail-over sous la forme xxx.xxx.xxx.xxx/32 dans le champ « IP address and subnet mask », puis cliquez sur OK.

ajouter des informations IP

Etape 3 : vérifier la configuration IP actuelle

Dans la section « IP Addresses », vérifiez que l'adresse IP fail-over a été correctement ajoutée.

configuration IP actuelle

Diagnostic

Tout d'abord, redémarrez votre serveur via la ligne de commande ou son interface utilisateur. Si vous ne parvenez toujours pas à établir une connexion entre le réseau public et votre adresse IP d'alias et que vous suspectez un problème réseau, vous devez redémarrer le serveur en mode rescue. Vous pouvez ensuite configurer l'adresse IP fail-over directement sur le serveur.

Une fois que vous êtes connecté à votre serveur via SSH, entrez la commande suivante:

ifconfig ens3:0 IP_FAILOVER netmask 255.255.255.255 broadcast IP_FAILOVER up

Pour tester la connexion, il vous suffit d'envoyer un ping à votre adresse IP fail-over depuis l'extérieur. S'il répond en mode rescue, cela signifie probablement qu'il y a une erreur de configuration. Toutefois, si l'IP ne fonctionne toujours pas, veuillez en informer nos équipes du support en créant un ticket d'assistance depuis votre espace client OVHcloud.

Aller plus loin

Activer le mode rescue sur un VPS

Rejoignez notre communauté d'utilisateurs sur https://community.ovh.com/.


Cette documentation vous a-t-elle été utile ?

N’hésitez pas à nous proposer des suggestions d’amélioration afin de faire évoluer cette documentation.

Images, contenu, structure… N’hésitez pas à nous dire pourquoi afin de la faire évoluer ensemble !

Vos demandes d’assistance ne seront pas traitées par ce formulaire. Pour cela, utilisez le formulaire "Créer un ticket" .

Merci beaucoup pour votre aide ! Vos retours seront étudiés au plus vite par nos équipes..


Ces guides pourraient également vous intéresser...

OVHcloud Community

Accedez à votre espace communautaire. Posez des questions, recherchez des informations, publiez du contenu et interagissez avec d’autres membres d'OVHcloud Community.

Echanger sur OVHcloud Community